article 900x300 (1)

Le chèque numérique vise à accélérer la transition digitale de certains secteurs particulièrement touchés par la crise sanitaire, notamment les artisans et commerçants. Toutes les professionnelles de l’esthétique ayant subi une fermeture administrative lors du second confinement, y compris les esthéticiennes à domicile, peuvent y prétendre. C’est le moment d’en profiter pour se mettre au rendez-vous en ligne ou au clic and collect, pour créer un site ou pour améliorer sa visibilité sur internet, tout en bénéficiant d’une subvention de 500 euros. Attention toutefois : cette aide s’arrête le 31 juin 2021 !

Quel est l’objectif du chèque numérique ?

Depuis le début de la crise sanitaire, les usages digitaux ont explosé. Et les comportements changent. Ainsi, un récent sondage Harris LCL révèle que 27 % des personnes interrogées vont continuer à recourir au clic and collect après la crise sanitaire. De plus, 38 % de ceux qui n’ont pas encore testé ce mode d’achat comptent prochainement essayer. En clair, savoir communiquer et vendre en ligne est devenu un atout primordial. Ayant constaté que la moitié des petites entreprises ne possèdent toujours pas de site internet, l’objectif affiché par le gouvernement est clair : aider les TPE françaises à combler leur retard en matière de vente, marketing et gestion on line.

Quel est le montant du chèque numérique ?

Le chèque numérique s’élève à 500 euros. Il s’agit d’un montant forfaitaire et global. Pour y prétendre, vous devrez présenter une ou plusieurs factures à l’appui de votre demande (d’un montant total de 450 euros minimum).

Quelles dépenses finance le chèque numérique ?

Le chèque numérique n’est pas destiné à acquérir du matériel (PC…), mais plutôt à financer des abonnements ou des achats de logiciels (caisse, gestion, clic and collect, prise de rendez-vous etc.), des prestations informatiques (pour améliorer votre référencement, votre sécurité informatique…), voire un accompagnement personnalisé. Une liberté totale est laissée aux chefs d’entreprises pour choisir leur fournisseur, à l’exception des prestations de diagnostic/conseil, qui doivent s’effectuer auprès d’un prestataire référencé. Votre seule obligation est de recourir à une société située en France ou en Europe.

Quelles sont les conditions pour bénéficier du chèque numérique ?

Il suffit d’avoir débuté votre activité avant le 30 octobre 2020 et d’être à jour de vos cotisations sociales et fiscales (ou de bénéficier d’un plan d’apurement des dettes en cours).

Comment obtenir le chèque numérique ?

La demande s’effectue en ligne auprès de l’Agence de Services et Paiement (LIEN ICI). Une seule démarche doit être effectuée (même si vous avez plusieurs factures à présenter). Après validation de votre dossier, l’aide est versée par virement.

Bon à savoir : la date butoir du 31 juin 2021 concerne non pas la date de votre demande d’aide mais celle des factures d’achat que vous aurez à transmettre.

Vous disposez ensuite d’un délai supplémentaire de 4 mois pour solliciter le chèque numérique.

D’autres questions ? N’hésitez pas à appeler à ce numéro mis à votre disposition : 0809 542 542

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter estheticienne.pro

L'information professionnelle décryptée chaque semaine.