sourcils au henne

Venue tout droit de l’Antiquité et de la Méditerranée, la restructuration des sourcils au Henné prétend renouveler la technique de teinture des sourcils. Qu’en est-il exactement ? Esthéticienne.pro a enquêté pour comprendre ce qui différencie vraiment ces deux prestations, et répondre aux questions concrètes que vous vous posez. Quels sont les avantages de la restructuration des sourcils au Henné ? Qu’en attendre en terme de résultat et de tenue ? En quoi consiste exactement la mise en œuvre de cette technique en cabine ? Est-il vraiment intéressant de la proposer à la carte de votre institut ? Pour tout savoir sur cette technique ancestrale de coloration remise au goût du jour, voici l’interview de Lucille, formatrice en restructuration des sourcils au Henné.

Le Henné, un produit ancestral redécouvert

Restructuration des sourcils au Henné : phénomène de mode ou véritable innovation ?

Redécouvert récemment, le Henné est un produit naturel, extrait d’une plante, ce qui me séduit d’emblée. Cependant, en prenant contact avec Lucille, je cherche tout d’abord à préciser la différence de résultat entre une restructuration des sourcils au Henné et une teinture classique. Décidée à en apprendre davantage sur les avantages réels de la coloration au Henné, je vais droit au but :

Bonjour Lucille, est-ce que le terme de « restructuration » n’est pas du marketing pour désigner une simple teinture au Henné ?

Lucille : Non, pas du tout, le terme de « restructuration » des sourcils se justifie pleinement pour la technique de coloration au Henné. En effet, le résultat est totalement différent de celui obtenu avec une teinture de sourcils traditionnelle ! Avec le Henné, en effet, on peut véritablement changer la forme du sourcil, de manière à créer le dessin qu’on souhaite, ce qui modifie totalement le regard et l’expression du visage.

Pourquoi la technique de coloration des sourcils au Henné agit-elle différemment d’une teinture classique ?

Lucille : L’origine de cette différence s’explique facilement : la teinture classique se fixe uniquement sur le poil existant, alors que le Henné colore à la fois le poil et la peau. C’est pourquoi, avec le Henné, on peut vraiment redessiner la ligne du sourcil : on parle donc de « restructuration » des sourcils, qui implique un changement de forme, et non pas simplement de « teinture ».

Avec la restructuration des sourcils au Henné, on pourrait donc « rattraper » un sourcil trop fin, par exemple, ce que recherchent beaucoup de clientes ?

Lucille : Tout à fait ! Avec le Henné, l’esthéticienne va pouvoir reprendre complètement un sourcil, l’étoffer, ou même l’allonger. C’est l’avantage principal de cette technique pour les clientes qui se plaignent de sourcils trop fins, trop courts, ou clairsemés…

Combien de temps tient une coloration au Henné ?

Lucille : Le produit s’estompe petit à petit jusqu’à disparaitre totalement, avec une tenue minimum de 2 semaines et maximum d’un mois. En fait, la tenue effective est variable d’une personne à l’autre, en fonction des propriétés de la peau. Elle sera par exemple optimale sur une peau sèche, et moins bonne sur une peau grasse.

Commercialiser la coloration des sourcils au Henné à l’institut

Quel est le profil de la cliente-type intéressée par la restructuration des sourcils au Henné ?

Lucille : En fait, cette prestation peut intéresser une grande partie de la clientèle d’un institut. La technique au Henné offre en effet un excellent compromis, en terme de tenue et de budget, entre les produits de maquillage à la journée et le tatouage longue durée. La cliente est rassurée car elle peut arrêter son entretien à l’institut à tout moment. Mais aussi parce qu’il s’agit d’un produit naturel qui s’élimine en douceur, en un mois maximum. Enfin, la cliente apprécie l’effet de transformation après la restructuration, qui est spectaculaire mais reste « naturel »…

Vend-on cette prestation à l’unité ou au forfait ?

Lucille : Les deux ! Une restructuration des sourcils au Henné peut séduire une cliente qui a une occasion particulière, mais aussi celle qui veut de jolis sourcils au quotidien sans avoir à les travailler tous les matins, ce que beaucoup de clientes ne savent pas très bien faire. C’est un excellent moyen pour l’esthéticienne de fidéliser des clientes sur un service récurrent, surtout si elle propose des forfaits d’entretien avantageux.

Quel tarif conseillez-vous à l’esthéticienne d’appliquer pour une restructuration des sourcils ?

Lucille : Le tarif de cette prestation en institut reste abordable, autour de 60 euros. Plus raisonnable que d’autres prestations comme le maquillage permanent ou le micro blading par exemple.

(note d’esthéticienne.pro : les prix observés fluctuent en fait de 35 à 60 euros suivant les instituts, et suivant s’il s’agit d’une première pose ou d’un entretien)

La technique de la restructuration des sourcils au Henné en quelques points

La coloration au Henné convient-elle à toutes les nuances de peaux (et de poils) ?

Lucille : Absolument. Le résultat est tout aussi satisfaisant sur une peau de type européen, méditerranéen, asiatique ou noir. Le Henné est un produit végétal qui présente naturellement différentes teintes (la marque avec laquelle je travaille en propose 3). En formation, l’esthéticienne apprend les principes de base de la coloration au Henné, qui ne sont pas très difficiles à assimiler. Les « loupés » sont rares.

Existe t-il des précautions particulières pour employer des produits de coloration à base de Henné ?

Lucille : Bien qu’il s’agisse d’un produit naturel, le Henné peut entrainer des réactions. Je recommande donc de faire un petit test cutané 48 heures avant la première pose pour éliminer tout risque d’allergie. Bien sûr on évitera d’appliquer sur des lésions, des plaies… mais aussi sur un sourcil présentant des traces de teinture classique. Le Henné et la teinture classique sont incompatibles. Il ne faut donc pas superposer les deux.

Comment se passe concrètement une restructuration des sourcils au Henné en cabine ?

Lucille : La prestation se déroule en 4 étapes. On commence toujours par une épilation des sourcils, de manière à avoir une base de travail parfaite. Seconde étape : l’esthéticienne applique au bâtonnet une pâte qu’elle prépare avec la poudre de Henné et de l’eau. Cette teinture prend immédiatement, c’est pourquoi il est nécessaire, si on veut éviter de marquer la peau, de corriger au fur et à mesure la ligne du sourcil avec un coton tige humidifié. Par ailleurs, pour obtenir un joli résultat, l’esthéticienne doit s’assurer que la pâte est appliquée bien uniformément en couche épaisse, en faisant des rajouts de matière si nécessaire. Troisième étape : on laisse la coloration poser. Enfin, la dernière étape consiste à ôter l’excédent de pâte avec un coton imbibé de démaquillant. Et voilà, c’est fini !

Combien de temps l’esthéticienne doit-elle prévoir pour réaliser cette prestation  ?

Lucille : Il faut compter seulement 20 minutes de travail effectif pour l’esthéticienne, épilation des sourcils comprise. Autant dire qu’il s’agit d’une prestation assez rapide à réaliser. Bien entendu, il y a un temps de pose à prévoir en plus, d’environ 40 minutes. Mais vous pouvez laisser votre cliente seule en cabine si vous êtes occupée par ailleurs. En tout, la cabine est mobilisée environ 1 heure.

Conclusion : 3 arguments pour inscrire la restructuration des sourcils au Henné à votre carte

En conclusion, pouvez-vous nous donner 3 arguments qui justifient de mettre la coloration au Henné à la carte d’un institut ?

Lucille : Argument numéro 1 : la restructuration des sourcils au Henné est une prestation cabine très rentable. Non seulement, comme on l’a vu, c’est une prestation rapide (20 minutes environ), mais en plus le coût en matière consommée n’est pas excessif, car le Henné est un produit naturel peu onéreux. Second argument : la mise en place de ce nouveau service ne nécessite aucun investissement lourd. D’une part il n’y a pas de matériel particulier à prévoir, d’autre part une seule journée de formation suffit pour maîtriser la technique de pose – avec une prise en charge possible via l’OPCA si vous êtes salariée ou le FAFCEA si vous êtes indépendante. C’est pourquoi notre formation en restructuration de sourcils au Henné a beaucoup de succès… Troisième argument : cette prestation peut permettre à l’esthéticienne de fidéliser ses clientes sur un entretien régulier.

Esthéticienne.pro remercie chaleureusement Lucille L. du centre Formasud, qui a répondu à cette interview.

Cet article vous a plu ? J’invite maintenant toutes celles qui pratiquent la restructuration des sourcils au Henné à nous faire part de leur expérience. Et pour toutes les esthéticiennes intéressées par cette prestation et qui auraient des questions complémentaires, n’hésitez pas aussi à me laisser aussi un commentaire ci-dessous ou sur Facebook… Merci à toutes de votre participation !

 

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT A LA LETTRE DE L'ESTHETIQUE

Toute l'actualité professionnelle et les derniers articles directement dans votre boîte mail